Communiqués de presse

Contenu

1 636 personnes testées lors du dépistage massif organisé la semaine dernière

 

Au regard de la situation épidémique dans le sud du département du Lot et de tests laissant suspecter la présence de variants, le préfet du Lot et la directrice départementale de l’ARS ont organisé, en concertation avec les élus des communes concernées, un dépistage massif dans le quartier de la Croix de Fer à Cahors, à Castelnau-Montratier et à Montcuq-en-Quercy-Blanc.

Cette campagne de dépistages massifs a permis de tester 1 432 personnes. Les résultats des tests effectués font état de 21 cas de Covid-19, soit un taux de positivité de 1,3 %. Parmi ces 21 cas, on note trois cas de variants britanniques et trois cas de variants sud-africains/brésiliens.

Centre de dépistage Tests réalisés Cas positifs Variants britanniques Variants sud-africains/brésiliens Taux de positivité
Cahors-Croix de fer 153 5 0 2 3,3%
Castelnau-Montratier 501 11 3 1 2,2%
Montcuq-en-Quercy-Blanc 778 5 0 0 0,6%

Toutes les personnes testées positives à la Covid-19 ou à l’un de ses variants ont été contactées par l’Assurance maladie. Les personnes positives à la Covid-19 ou au variant britannique, et leurs cas contacts, doivent restent isolés 7 jours. Il a été demandé aux personnes positives au variant sud-africain ou brésilien, ainsi qu’à leurs cas contacts, de s’isoler 10 jours. Enfin, dans le cas précis du variant sud-africain ou brésilien, l’Assurance maladie a joint les cas contacts des cas contacts qui se sont vus rappeler de manière spécifique les gestes barrières.

Par ailleurs, les 79 tests effectués dans le collège Jeanne d’Arc et les 125 tests effectués dans le lycée de la Vinadie à Figeac n’ont mis à jour aucun cas de Covid-19.

Le préfet du Lot remercie les équipes du Service départemental d’incendie et de secours, de la Croix rouge, les professionnels de santé libéraux de la plateforme territoriale d’appui du Lot, et les services municipaux des trois communes qui ont œuvré au bon déroulement de cette campagne.

Aujourd’hui, le taux d’incidence du département est de 119 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité s’élève à 3,1 %. 44 personnes sont hospitalisées dont 1 en réanimation. On déplore 23 décès en EHPAD et 43 décès en établissements hospitaliers lors de la seconde vague de l’épidémie.

Le préfet du Lot rappelle que les consignes de prévention et de respect absolu des gestes barrières et d’isolement sont les moyens prioritaires pour lutter contre la propagation de la maladie.

Les bons réflexes face au Covid-19 :
- portez un masque dans les espaces publics et clos ;
- respectez les distances de sécurité ;
- lavez-vous régulièrement les mains ;
- ne vous réunissez pas à plus de 6.

 
 

Documents associés :