Contenu

4 - Plan prévisionnel de fumure et cahier d’enregistrement des pratiques

Sont concernés : tous les exploitants agricoles ayant au moins un îlot cultural situé en zone vulnérable, pour tous les îlots culturaux en zone vulnérable, qu’ils reçoivent ou non des fertilisants azotés.

Principe de la mesure :

Le Plan Prévisionnel de Fumure (PPF) et le Cahier d’Enregistrement des Pratiques (CEP), établis pour chaque îlot cultural en zone vulnérable et portant sur une campagne complète, permettent d’aider les agriculteurs à mieux gérer leur fertilisation azotée.
Le PPF est établi conjointement au calcul de la dose prévisionnelle d’azote à apporter : il contient ses détails et son résultat. Il est réalisé avant le premier apport azoté.
Le CEP doit être tenu à jour après chaque épandage de fertilisants et contient à la fois des informations sur chacun des îlots culturaux, des éléments de description du cheptel et les bordereaux d’échange ou de transfert des effluents.