Communiqués de presse

Contenu

Brûlage et dépôt sauvage des déchets

 

Dans le cadre des consignes sanitaires destinées à limiter la propagation du Covid-19, les particuliers ne peuvent pas se déplacer en déchetterie. La restriction de confinement nécessite de stocker les déchets non collectés (encombrants, déchets verts…) sur sa propriété.

La restriction n’autorise pas à détruire les déchets par le feu (en plein air ou en incinérateur individuel), y compris les déchets produits par les parcs et jardins. Il est également interdit de jeter les déchets dans la nature.

Le préfet rappelle que le brûlage des déchets de parcs et jardins est interdit par le code de l’environnement et par l’arrêté préfectoral du 5 juillet 2012. Leur stockage ou leur recyclage sur place par broyage ou compostage sont donc les seules possibilités actuellement.

De même, le brûlage de déchets de chantiers est interdit.

Plus que jamais, le préfet du Lot appelle au civisme de chacun pour protéger le cadre de vie et éviter une mobilisation supplémentaire et évitable des moyens de secours, déjà très engagés dans les circonstances actuelles.

L’arrêté préfectoral du 5 juillet 2012 est accessible sur le site de l’État dans le Lot (http://www.lot.gouv.fr/ à la rubrique : agriculture, forêt).

 
 

Documents associés :