Communiqués de presse

Contenu

CAHORS : Exercice Vigipirate dans les établissements scolaires

 

Le lundi 4 avril au matin, un exercice de Sécurité Civile, dans le cadre du plan Vigipirate a été organisé par la Préfète du LOT.

 

Cet entraînement consistait en 3 simulations d’alerte à la bombe déclenchées concomitamment dans les établissements scolaires suivants : l’école primaire Pierre Ségala, le collège Olivier de Magny, ainsi que les lycées Clément Marot et Gaston Monnerville.

Pour organiser les opérations d’intervention, le Centre opérationnel Départemental (COD) a été activé à la Préfecture, coordonné par le Directeur de Cabinet de la Préfète, en présence des représentants des forces de l’ordre, du Service Départemental d’Incendie et de Secours, l’Agence Régionale de Santé, de l’Éducation Nationale.

Une cellule d’information du Public (CIP) dont la vocation est d’informer le public dans le cadre d’une crise, a également été mise en place à l’instar de ce qui se produirait dans la réalité en pareilles circonstances.

L’objectif principal de cet exercice était de vérifier la réactivité des services et de tirer les enseignements des diverses procédures mises en œuvre (alerte, réactivité, périmètres de sécurité, confinement ou évacuation).

Des représentants de la Délégation Militaire Départementale participaient à cet exercice en qualité d’observateurs.

Les évacuations se sont déroulées dans le calme et dans des délais satisfaisants.
Ce sont au total près de 3400 personnes (élèves et équipes pédagogiques) qui ont pu être évacuées dans un délai de 15 minutes, permettant la mise à l’abri de tout danger si cet épisode était survenu dans la réalité.
Le bilan, effectué à la fin de l’exercice, en présence des services participants et des chefs d’établissement, a permis de constater que la culture de sécurité était prise en compte dans l’Éducation Nationale.