Communiqués de presse

Contenu

COMMENT FAUT IL VOUS LE DIRE ???

 

 

Malgré les mises en garde répétées de l’Etat, et des contrôles routiers que j’ai fait renforcer, ce sont 16 personnes qui ont trouvé la mort sur les routes du LOT depuis le début de l’année, dont 7 depuis le début de l’été, soit plus d’un mort par semaine, sans compter les blessés graves dont l’état est pour certains encore critique.

Comment faut il vous le dire ? La route tue !

Vos comportements imprudents vous mettent gravement en danger, et mettent aussi en danger la vie des autres.

Comment vivrez vous si vous causez la mort d’un de vos proches, de votre enfant, de votre petit (e) ami (e), d’un innocent qui croise votre chemin, et ceci par simple faute de prudence, par un relâchement de votre attention, par défaut d’anticipation, ou parce que vous aurez voulu gagner quelques secondes, parce que vous n’aurez pas marqué le stop, ou que vous aurez doublé sans assez de visibilité, et je ne parle pas de ces fêtes alcoolisées qui se finissent dramatiquement ?

Comment survivrez vous à ces drames dont vous aurez été la cause ?

Quels mots pourrai-je employer pour vous faire prendre conscience de cette terrible réalité : n’y a t-il pas assez de drames, assez de morts, assez de familles endeuillées et de personnes devant porter à vie des séquelles irréversibles d’un accident de la route ?

Faut-il attendre que vous-même soyez directement touchés par ces drames pour que vous réalisiez que la sécurité de tous sur la route est de la responsabilité de chacun ?

Il n’est pas normal de mourir ou de voir mourir ceux qu’on aime, percutés par un conducteur ivre, incapable d’évaluer les risques d’une conduite sous un état alcoolique, ou par un conducteur qui pense pouvoir maîtriser son véhicule face à toutes les imprévus de la route ; les conducteurs professionnels eux-mêmes n’ont pas cette prétention !

Pour votre sécurité je continuerai de renforcer les contrôles répressifs sur les routes du LOT et d’être d’une fermeté sans appel pour prendre les sanctions administratives qui relèvent de ma compétence.
Mais cela ne suffira pas ; il appartient à chacun d’entre vous de se montrer responsable : lotois, vacanciers, touristes profitez paisiblement des nombreux atouts de ce beau département mais ne gâchez pas votre vie ou celle des autres par une conduite irresponsable !