Contenu

Intervention de fouilles préventives sur le site de la préfecture de Chapou

 

La préfecture du Lot a lancé une consultation pour la réalisation de fouilles archéologiques sur le site de Chapou. Le Document Unique constituant le projet de marché pour les prestations de fouilles est en ligne sur le profil acheteur PLACE, sous la référence : "Fouilles-Archeologie-Chapou-2015". Vous pouvez le télécharger avec le lien suivant : https://www.marches-publics.gouv.fr/

Les enjeux scientifiques de cette opération résident dans la reconnaissance de séquences stratigraphiques, du plan organisationnel et chronologique du secteur antique et médiéval de ce quartier de la ville de Cahors.

L’emprise des travaux (environ 80 m²) sera reconnue par passes mécaniques successives destinées à accéder au sommet des formations archéologiques. Dès lors que les niveaux ou des structures sont rencontrées, on adaptera la technique de fouille en fonction des vestiges mis à jour. Ponctuellement, si la compréhension des vestiges impactés par les travaux le justifie, l’intervention archéologique pourra aller au-delà de la côte de fin de fouille préalablement définie. Des relevés numériques en vue zénithales seront systématiquement mis en œuvre.

Des clichés viendront compléter la documentation des structures. La stratégie de fouille sera adaptée au fur et à mesure des découvertes et de l’avancement des travaux et les propositions formulées par le responsable scientifique seront soumises au Conservateur Régional de l’Archéologie pour validation. Des prélèvements seront faits dans les structures qui semblent pertinentes aux fins d’études paléo-environnementales en particulier. La réalisation et la présentation du rapport final seront conformes aux arrêtés en vigueur.

La durée minimale de l’opération, en phase terrain devra être fixée à 20 jours ouvrés pour garantir la tenue des objectifs et la mise en œuvre de la méthodologie prescrite, indiquée précisément dans le projet d’intervention de l’opérateur. A titre indicatifs, l’équipe de fouille sera constituée de 4 archéologues, dont le responsable scientifique régulièrement assisté par un adjoint et par un topographe.

En fonction de la complexité stratigraphique détectée lors du décapage, un délai supplémentaire de 10 jours avec une équipe de 4 archéologues sera demandé. Les moyens humains, techniques et financiers nécessaires à la fouille, à l’inventaire, la conservation préventive et l’étude des mobiliers, à toutes les études spécialisées éventuelles ainsi qu’aux analyses (notamment datation) entrant dans le champ des objectifs scientifiques définis précédemment devront être assurés en phase terrain comme en phase d’étude poste fouille. Des moyens de protection adaptés seront prévus afin d’assurer la sauvegarde des vestiges le temps de la fouille et les conditions de travail optimale des membres de l’équipe.

Le nettoyage et le conditionnement des mobiliers archéologiques et des archives scientifiques seront conformes aux règles de la conservation préventive et aux arrêtés en vigueur. Le lieu de stockage et d’étude sera précisé. Le choix des laboratoires pour analyses et/ou conservations préventives des mobiliers sera soumis à la validation du Conservateur Régional de l’Archéologie.

Profil du responsable d’opération : Archéologue médiéviste urbaniste expérimenté.

Délai prévisionnel de remise du rapport final : 8 (huit) mois à compter de la date de notification de l’ordre de service précisant le début de l’intervention.

La date limite de remise des plis est fixée au 30 décembre 2015, pour un début d’intervention prévu sur site en février 2016.