Communiqués de presse

Contenu

Le préfet du Lot appelle à la vigilance sur la route

 

Les premiers mois de l’année, suivis par le confinement, ont entraîné une baisse du nombre d’accidents et de blessés dans des accidents de la circulation par rapport à 2019.

Néanmoins, la vigilance de tous doit rester à tout moment et en tout lieu en alerte.

En effet, depuis le 11 mai et la première phase de déconfinement, de nombreux comportements irresponsables ont été observés sur les routes du département par les forces de l’ordre. Il y a eu six accidents sur les routes qui ont fait un mort et cinq blessés.

Quelques conducteurs se sont particulièrement distingués :

- un jeune conducteur à moto, à 201 km/h sur une route départementale (80 km/h autorisés) ;
- un jeune conducteur sur l’A 20, à 200 km/h pour 110 km/h ;
- un conducteur en conduite accompagnée âgé de 17 ans , à 164 km/h pour 110 km/h.

L’alcoolémie, les stupéfiants, la vitesse excessive ou inadaptée, l’utilisation de perturbateurs comme le téléphone portable pour n’en citer qu’un, génèrent des accidents qui pourraient de toute évidence être évités.

Afin d’écarter les comportements dangereux de la route et éviter de nouvelles infractions ou accidents, 78 permis de conduire, dont 48 pour excès de vitesse, 16 pour alcoolémie et 13 pour stupéfiants ont été suspendus depuis le 11 mai. Le permis d’un conducteur a été suspendu alors qu’il circulait sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants.

Le préfet du Lot appelle chacun à la plus grande prudence et à la vigilance sur la route, ainsi qu’au respect des réglementations en vigueur afin d’éviter les accidents. La responsabilité des usagers est cruciale.

À l’approche de la période estivale, des consignes strictes ont été données au groupement de gendarmerie et à la direction de la sécurité publique d’intensifier la fréquence des contrôles sur l’ensemble du réseau routier et autoroutier du département.

 
 

Documents associés :