Communiqués de presse

Contenu

Le préfet du Lot et les sous-préfètes engagés auprès des femmes toute la semaine

 

Afin de marquer la semaine du 8 mars dans le Lot, Michel Prosic, préfet du Lot, Laurence Tur, sous-préfète de Figeac et Hélène Hargitai, sous-préfète de Gourdon, ont tenu à mettre en avant les femmes qui ont choisi une voie professionnelle affirmée et parfois singulière.

Une série de vidéos, réalisées en collaboration avec la rédaction lotoise de la Dépêche du Midi, permettra de présenter six femmes qui travaillent dans le BTP, l’agriculture, l’artisanat, la filière du bois… Elles parlent de leur expérience, leur formation et sont à même d’ouvrir la voie aux femmes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle, pour des secteurs qu’on qualifie encore de « masculins ». Deux services civiques compléteront cette palette d’expériences.
Ces vidéos seront à retrouver tous les jours sur les réseaux sociaux et sur le site de la préfecture en parallèle de leur relais dans la presse.

Par ailleurs, la sous-préfète de Figeac installera, avec la déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité, un groupe de travail sur « les femmes et l’emploi : ouvrir le champ des possibles » le lundi 8 mars. Il s’agit avec les acteurs – DIRECCTE, Pôle Emploi, Mission locale, CCI, CMA et Éducation nationale- après un diagnostic de la situation de l’emploi et un recensement des dispositifs à mobiliser, d’initier des réflexions et des actions qui pourront mettre en avant ces filières métiers encore trop peu choisies par les femmes.

Le rendez-vous est pris pour le 8 mars 2022 afin de faire un point d’étape sur les réalisations qui auront été menées dans le Figeacois.

Enfin, la sous-préfète de Gourdon ira mercredi 10 mars rencontrer une agricultrice du GAEC de la Lagarouste à Ginouillac.


Agnès Aubertin, cheffe de l’entreprise France Noyer, à Assier, invite les jeunes femmes à s’orienter vers la filière du bois.


Cynthia Born et Élodie Madebos se sont lancées dans l’auto-entrepreneuriat. Elles sont cheffes de l’entreprise Le Mouton Givré à Cambes.


Cécile Delpey nous fait part de son expérience de service civique dans une association.


Marie s’est laissée tenter par le service civique dans une administration.

"Marie, en un mot comment qualifiez-vous votre expérience du service civique ? Bénéfique."


Retrouvez le portrait de Christelle Loizeaux, en contrat de professionnalisation en menuiserie dans l’entreprise BEX, à Bretenoux.

Choisir de faire ce que l’on aime.


Cette semaine commence par l’interview de Mélanie MROZEK, chargée de prévention TP au sein de la STAP à Montet et Bouxal.

« Il faut oser, et ne surtout pas douter, car, au-delà d’un métier, on retrouve une vraie famille. »

 
 

Documents associés :