Etudes de la DDT du Lot

Contenu

Les nouveaux arrivants

 

En 1990, Bernard Kayser, géographe, pointait déjà les signaux de mouvements migratoires de la ville vers la campagne. Il illustrait son propos à partir de l’exemple du département du Lot.
La publication des résultats du recensement de l’INSEE en 1999 montrait une accentuation de cette tendance : Le Lot semblait regagner durablement des habitants et le moteur de ce renouveau démographique était l’excédent migratoire.
Fort de ce constat, la connaissance des facteurs d’attractivité et des motivations des nouveaux arrivants s’avérait essentielle, voire stratégique. La DDE du Lot a lancé une étude à base d’enquête avec le cabinet SOCODIT pour mieux cerner le phénomènes et tenter d’en comprendre les ressorts.

Nouveaux_arrivants_rapport_final_cle738547 (format pdf - 1.4 Mo - 16/07/2013)