Communiqués de presse

Contenu

Malgré des pluies orageuses localisées, l’étiage s’installe.

 

Inscrivons nous dans une gestion économe de notre ressource en eau

 

La forte hausse des températures de la semaine dernière a accéléré la baisse des débits de nos cours d’eau. Les pluies orageuses ont été principalement localisées dans le sud du département. Les premières situations délicates sont observées sur certaines rivières fragiles du département. La Thèze, le bassin du Lemboulas et la tête de bassin de la Séoune ont atteint leurs débits de pré alerte.

Selon l’évolution de la situation, les premières mesures de limitation des prélèvements dans les cours d’eau pourraient donc intervenir la semaine prochaine.

Dans ce contexte, je rappelle qu’il est particulièrement important de se mobiliser pour préserver la ressource en eau. Une gestion économe débute par une utilisation responsable de l’eau potable et par la limitation des usages non prioritaires : par exemple l’arrosage de pelouses ou le lavage des véhicules hors des stations équipées pour le recyclage de l’eau.

Une information sur la situation hydrologique locale est publiée chaque semaine. J’invite chacune et chacun à la consulter régulièrement sur le site des services de l’Etat dans le Lot (www.lot.gouv.fr ; rubrique politiques publiques/milieux aquatiques/situation hydrologique).

La Préfète du Lot

Catherine FERRIER