Contenu

Mesures barrières

Arrêté préfectoral du 30 octobre 2020 relatif au port du masque (format pdf - 230.5 ko - 02/11/2020)

L’usage des masques vient en complément de la distanciation physique d’un mètre entre deux personnes, et les mesures d’hygiène dites « barrières » qui sont :
- se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou par une friction hydro-alcoolique ;
- se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou éternuant dans son coude ;
- se moucher dans un mouchoir à usage unique à jeter immédiatement dans une poubelle ;
- éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux.

Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public ainsi que dans les lieux estimés pertinents par les préfets de chaque département ou par les maires dans leurs communes, sauf les locaux d’habitation, en fonction de la situation épidémique locale.

À la suite du passage du territoire national en état d’urgence sanitaire, le préfet du Lot a décidé de prendre des mesures supplémentaires relatives au port du masque.

L’obligation du port du masque est étendue aux rassemblements autorisés de plus de six personnes sur la voie publique. Cela comprend les marchés ouverts et couverts.

Le masque est également rendu obligatoire aux abords (50 à 100 mètres) des établissements scolaires et d’enseignement supérieur, des crèches, des établissements sportifs, des établissements culturels (théâtres, cinémas, musées…), des gares routières ou ferroviaires, des arrêts de transports publics, des zones commerciales et parking.

Afin de faire respecter les mesures sanitaires prises, pour lutter contre la propagation de l’épidémie, les contrôles seront renforcés dans les espaces où le port du masque est obligatoire, dans les lieux publics clos comme sur la voie publique. La contravention est de 135 euros en cas d’infraction à un arrêté préfectoral de port obligatoire du masque.

 
 
Date Titre Descriptif Document(s)