Communiqués de presse

Contenu

Michel Prosic, préfet du Lot, inaugure la semaine lotoise pour l’emploi des jeunes à la DIACE

 

Plusieurs entreprises lotoises, réunies au sein du club des entreprises inclusives, qui compte désormais plus d’une vingtaine de membres, se mobilisent cette semaine pour favoriser l’emploi des jeunes.

Le plan « 1 jeune 1 solution », lancé à l’été 2020 par le gouvernement, vise à offrir une solution à chaque jeune autour des trois axes prioritaires :
– Faciliter l’entrée des jeunes dans la vie professionnelle
– Simplifier l’accès des jeunes à des formations ou à des programmes dédiés
– Accompagner les jeunes éloignés de l’emploi avec des parcours d’insertion sur mesure

Il mobilise une palette de solutions adaptées à tous les profils des jeunes : contrats d’apprentissage, formations, accompagnements, aides financières.

« La semaine lotoise pour l’emploi des jeunes », du 22 au 26 mars, met en avant l’investissement des entreprises du club pour accueillir et accompagner les jeunes dans leurs parcours d’insertion professionnelle et de formation. Cette manifestation poursuit plusieurs objectifs : faire découvrir aux jeunes les entreprises lotoises, assurer la promotion des dispositifs « jeunes » et valoriser les politiques de recrutement et de formation de ces entreprises notamment en privilégiant l’alternance comme vecteur de développement économique et social.

Des groupes de six jeunes désireux de découvrir ou d’intégrer une entreprise (période d’immersion, stage, emploi, alternance…), accompagnés par la Mission Locale ou par Pôle Emploi profiteront de l’ouverture de ces entreprises pour appréhender les opportunités et la diversité des métiers qu’offre le club des entreprises inclusives du Lot.

Michel Prosic, préfet du Lot, a tenu à réaffirmer son investissement dans ce sens. Il s’est rendu à Vayrac au sein de l’entreprise DIACE, spécialisée dans l’industrie métallurgique, pour lancer la manifestation lotoise. À la suite d’une visite de la société, il lui a été présenté la politique de l’entreprise en matière de recrutement, de formation, d’accompagnement et d’intégration des jeunes. Il a rencontré cinq jeunes, alternants ou qui l’ont été et qui ont exposé leur parcours. L’entreprise DIACE ouvrira ses portes à un groupe de jeunes mercredi 24 mars.



Dix entreprises lotoises, membres du club, ouvriront leurs portes, toute la semaine : le CEA, La Poste, Groupe MH/Diace, Pivaudran, Ratier Figeac, Sermati, Syded, Valette, les Fermes de Figeac, le Geiq BTP. Elles ont choisi de s’adresser aux jeunes visiteurs en mettant en avant des thématiques inclusives qui leur tiennent à cœur : les opportunités d’ascension dans l’entreprise, les métiers d’avenir, la place des jeunes dans l’entreprise ; ou encore les défis de l’agriculture, la transformation des métiers en lien avec les attentes de la société en termes d’alimentation, d’environnement, ou de transitions énergétiques, le process de fabrication d’un produit agroalimentaire, de sa conception à sa commercialisation.

Pour que les questions de mobilité ne soient pas un frein à ces rencontres, les jeunes seront accompagnés par la Mission Locale dans un minibus réservé au « Foyer des Jeunes en Quercy ».

Gageons que le succès de cette semaine sera à la hauteur de l’enthousiasme et de l’implication du club des entreprises inclusives lotoises et de ses partenaires du service public de l’emploi dans l’organisation et la coordination de cet événement lotois.

Déjà dans le Lot, les résultats du plan sont encourageants et de nombreux jeunes et entreprises ont pu bénéficier de ces dispositifs depuis le mois de juillet :
45 jeunes en 2020 et déjà plus de 30 en 2021 sont bénéficiaires d’un contrat aidé qui associe un accompagnement spécifique ainsi qu’un travail rémunéré soit dans le secteur marchand, soit dans le secteur associatif ou les collectivités. En 2021, c’est un total de près de 300 contrats aidés qui sont disponibles pour accompagner leur insertion dans les secteurs marchand ou non marchand.

Près de 900 jeunes ont bénéficié en 2020 des accompagnements renforcés proposés par la Mission Locale dont 380 au titre de la garantie jeunes. Pour 2021, ce chiffre devrait être de 500 jeunes supplémentaires.

Le nombre de contrats d’apprentissage a connu un bel essor dans le Lot en 2020 de l’ordre de 4 %, et l’on estime à 996 le nombre de contrats d’apprentissage conclus dans le secteur privé.

463 aides financières exceptionnelles ont été versées sur le deuxième semestre 2020 pour le recrutement d’un apprenti (8 000 € pour un apprenti majeur, 5 000 € pour un mineur) cette aide couvre 100 % du salaire de l’apprenti de moins de 21 ans et 80 % du salaire d’un apprenti de 21 à 25 ans révolus.

L’emploi des jeunes est également soutenu par le versement d’une Aide à l’embauche des jeunes (AEJ) égale à 4 000 € sur un an pour l’emploi d’un jeune en CDI ou en CDD de plus de 6 mois. 447 aides de ce type ont été versées en 2020.

Par ailleurs, 32 volontaires se sont engagés en service civique depuis le début de l’année. L’objectif est de 364 volontaires en 2021 dans le département.

 
 

Documents associés :