Communiqués de presse

Contenu

Plan de mobilisation contre le chômage de longue durée

 

Le chômage lorsqu’il se prolonge provoque des situations d’exclusion ..........

 

non seulement du marché du travail, mais aussi d’exclusion sociale, porteuse de risques majeurs sur la santé, le logement des personnes. La précarité, le chômage de longue durée et le mal-logement conduisent à des cercles vicieux qui rendent encore plus difficile le retour rapide à l’emploi.

Dans le Lot, alors que le chômage des jeunes de moins de 25 ans diminue, le chômage de longue durée progresse : 5800 personnes sont demandeurs d’emploi depuis plus d’un an, dont un tiers depuis 3 ans ou plus.

C’est pourquoi, Madame la Préfète a proposé à tous les partenaires de l’action publique en faveur de l’emploi (lors de la réunion du service public de l’emploi qui s’est tenue le 11 avril 2016), une action volontariste pour aider nos concitoyens depuis trop longtemps exclus du marché du travail à retrouver toute leur dignité et leur place dans la société.

Ce plan d’action mobilisera tous les dispositifs gouvernementaux en faveur de l’emploi et agira par ailleurs sur d’autres leviers d’insertion sociale. Seront ainsi mises en œuvre en 2016 les actions suivantes :

1 – un accompagnement individualisé par des parrains bénévoles pouvant faire bénéficier leur « filleul » de leur propre réseau relationnel ;

2 – une incitation à la pratique sportive comme levier de resocialisation et de réintégration dans un parcours vers l’emploi ;

3 – une immersion dans le secteur associatif pour se sentir utile et redonner confiance en soi ; trois événements sont d’ores et déjà repérés :

Festival gospel cahors (mai 2016 pour 2 bénévoles) Théâtre amateur (3 au 8 mai 2016 pour 1 bénévole technicien assistant son lumière) Juin jardins cahors (1er WE de juin pour 4/5 bénévoles)

4- des ateliers de communication non verbale pour travailler sur les postures, l’image de soi, le savoir être ; parallèlement le conseil d épartemental mettra en place pour les bénificiaires de minima sociaux des séances de coaching.

4 – des recrutements par simulation qui permettent de pourvoir les postes proposés en partant du potentiel des demandeurs d’emploi et non de leurs seules expériences ou formations : les offres d’emploi sont, par cette méthode innovante, traduits en termes d’aptitudes, et les demandeurs d’emploi se livrent à des tests pour identifier ces aptitudes ; la question n’est donc plus de savoir ce qu’ils ont fait avant mais ce qu’ils sont naturellement aptes à faire, par leur propre talent et ressource humaine.