Actualités

Contenu

Pour éviter les noyades, adoptons les bons comportements !

 

En mer, en rivière, en lac ou en piscine, l’été est souvent l’occasion de baignades et d’activités nautiques. Mais chaque été, les noyades sont responsables de nombreux décès accidentels, tant chez les enfants que chez les adultes et les seniors.

 

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Les enfants de moins de 6 ans représentent 15 % des décès par noyade accidentelle chaque année.

Au cours de l’été 2015, l’enquête NOYADES* a recensé 1 219 noyades accidentelles, dont 436 décès, soit près de 4 décès par jour : 49 % en mer, 24 % en piscine, 13 % en cours d’eau.


En piscine : surveillez vos enfants de près et en permanence

Les noyades en piscine représentent près d’un quart des noyades accidentelles, dont 74 décès. Plus de la moitié des victimes en piscine sont des enfants de moins de 6 ans. Un manque de surveillance a été relevé dans trois noyades sur quatre chez les enfants de moins de 6 ans.
Une surveillance constante et rapprochée des enfants est indispensable : aucun dispositif de sécurité ne remplace votre vigilance, même dans des lieux de baignade surveillée. L’apprentissage de la nage est recommandé le plus tôt possible, mais il n’est jamais trop tard pour apprendre à nager, même à l’âge adulte !

En cours d’eau et plan d’eau : respectez les interdictions de baignade

Un peu moins d’un quart des noyades ont lieu en cours d’eau et plan d’eau mais présentent la plus forte proportion de décès : les noyades accidentelles recensées sont mortelles dans 62 % des cas. Ces dernières se sont produites le plus souvent en raison d’un problème de santé, d’une chute ou d’une consommation d’alcool. Ces noyades arrivent fréquemment en zone de baignade interdite ou non surveillée.
Respectez toujours les interdictions de baignade, et restez dans les zones surveillées. Ne consommez pas d’alcool avant la baignade ou toute activité nautique !

Principaux conseils pour se baigner en toute sécurité

  • Surveiller vos enfants en permanence, rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau.
  • Choisir les zones de baignade surveillées, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide. Tenir compte de votre forme physique : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer votre niveau de natation.
  • Un baigneur attentif est un baigneur en sécurité : prévenir un proche avant de se baigner, respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade, ne pas s’exposer longtemps au soleil et rentrer dans l’eau progressivement, ne pas boire d’alcool avant la baignade, etc.

Visuels proposés par l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé :

« Se baigner sans danger ! » . Une brochure rappelant les précautions à prendre pour éviter tout risque de noyade des adultes comme des enfants. Elle précise les mesures de sécurité relatives aux piscines et les consignes de sécurité concernant les loisirs nautiques autres que la baignade (bateau, pêche, plongée, canoë, kayak, rafting, etc.).

Lien : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1533.pdf

« Trois réflexes pour se baigner sans danger » . Une affiche rappelant les 3 réflexes de base pour éviter les risques de noyade : choisir les zones surveillées de baignade, surveiller ses enfants en permanence et tenir compte de sa forme physique.

Lien : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1529.pdf

Pour en savoir plus :

 Dossier sur la surveillance des noyades : http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Traumatismes/Accidents/Noyades

 Dossier sur la prévention des noyades / baignades : http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/accidents/noyades.asp

En cas d’accident, alertez le service de surveillance ou appelez les numéros d’urgence :

Pompiers : 18

Samu : 15

Numéro unique d’urgence européen : 112