Communiqués de presse

Contenu

Prélèvements dans les cours d’eau : effet bénéfique des orages mais pas partout

 

Avant les orages de la nuit du 19 au 20 juillet, les températures maximales élevées et le vent avaient accentué le tarissement naturel des cours d’eau. Les précipitations du 19 et 20 juillet ont atteint entre 30 et 60 mm, sauf sur l’ouest du département.

 

Ces pluies sont les bienvenues pour l’agriculture et permettent un répit temporaire dans l’évolution de l’étiage alors que la situation de beaucoup de cours d’eau devenait critique.

J’ai, donc, décidé de ne pas renforcer les mesures de limitation des prélèvements sur l’ensemble du département, sauf sur la Théze et le Céou dont les situations se sont dégradées. L’ouest du département a, en effet, très peu bénéficié des orages du milieu de la semaine
Ces mesures s’appliquent aux prélèvements destinés à l’irrigation agricole et aux usages domestiques non prioritaires. Elles s’accompagnent d’une interdiction des manœuvres de vannes, pour limiter les variations brutales des débits dans les cours d’eau.

Les prélèvements pour l’irrigation agricole dans les cours d’eau cités ci-après et leurs nappes d’accompagnement doivent donc respecter les règles suivantes :

- mesures maintenues :

  • Petite Barguelonne, Lendou, Marcillande, Melve, Germaine et l’ensemble de leurs affluents, Alzou - Ouysse et l’ensemble de leurs affluents, les affluents du Célé (sauf Sagne) : interdiction de prélèvement, tous les jours, de 13H à 20H ;
  • Grande Barguelonne, Lemboulas, : interdiction de prélèvement, tous les jours, de 8H à 20H  ;
  • Séoune, Lupte, Tournefeuille et l’ensemble de leurs affluents : interdiction totale des prélèvements, hors cultures dérogatoires ;
  • Vert amont : tours d’eau de niveau 1 ;

- mesures renforcées :
Thèze et Céou : tours d’eau de niveau 2.

Sur les bassins faisant l’objet d’une interdiction totale de prélèvement à usage d’irrigation agricole (Séoune, Lupte, et Tournefeuille), les usages domestiques non prioritaires suivants, s’exerçant à partir de prélèvements dans les cours d’eau, sont interdits : l’arrosage des pelouses, l’arrosage des jardins d’agrément et des jardins potagers sauf s’ils sont réalisés par des dispositifs tenus à la main, le lavage des véhicules automobiles et le remplissage des piscines.

Ces mesures sont susceptibles d’évoluer en fonction de la situation. Les arrêtés établissant les règles applicables sont consultables sur le site Internet des services de l’Etat dans le Lot : http://www.lot.gouv.fr/ et dans les mairies des communes concernées.

Vous pouvez consulter la carte des limitations d’usage en vigueur sur le territoire métropolitain sur le site national Propluvia (http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr).