Contenu

Que faire lorsque l’on possède une Espèce Exotique Envahissante ?

 

Réglementation sur la faune sauvage captive

 

Il est interdit d’introduire ces espèces animales sur le territoire métropolitain
et/ou dans le milieu naturel.

Les principales espèces exotiques envahissantes détenues par les particuliers sont :

  • La torture de Floride
  • L’Écureuil de Corée
  • Le raton Laveur

Si vous détenez une de ces espèces :

  • Vous pouvez la conserver pour un usage récréatif et non lucratif jusqu’à sa mort naturelle
  • Vous devez la faire marquer avant le 31 décembre 2019
  • Vous devez vous assurer qu’elle ne pourra ni se reproduire ni s’échapper
  • Vous ne pouvez ni l’échanger, ni la commercialiser, ni acquérir de nouvel individu

Attention cette liste d’espèce n’est pas exhaustive, toutes les espèces listées en annexe 2 de l’arrêté ministériel du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain sont concernées par cette réglementation.

 
 

Documents associés :