Contenu

Aide à la pratique sportive

 

L’aide à la pratique sportive est une aide financière pour le paiement de la cotisation ou de la licence afin que les personnes ayant un quotient familial inférieur à 800 € puissent pratiquer une activité physique et sportive de manière régulière dans le club sportif de leur choix.

 

Aides financières :

  • Quotient familial inférieur à 500, 70% d’aide limitée à 90 €.
  • Quotient familial entre 500 et 800, 50% d’aide limitée à 70 €.

Bon à savoir :

  • Si la famille est éligible, chacun des membres de cette famille peut bénéficier d’une aide pour le sport de son choix, adultes et enfants.
  • Une seule aide par personne et par année sportive.
  • Le sport pratiqué doit être organisé par une association Loi 1901 et non une structure privée.

Bilan 2017 :

  • 844 lotois et lotoises aidés
  • 143 associations bénéficiaires représentant une moyenne de 385 € par association
  • 184 associations engagées
  • 133 communes concernées
  • 17 structures partenaires (5 sur le Grand Cahors, 4 sur le Grand Figeac, 7 sur Cauvaldor et 1 sur le Pays Lalbenque-Limogne).

Quelques chiffres :

  • Aide financière distribuée en 2017 : 55 050 €
  • 45 % des personnes aidées n’avaient jamais pratiqué une activité physique

Comment ça marche ?

  • Rôle du comité départemental olympique et sportif (CDOS) : le CDOS coordonne et gère la partie financière. Il contacte les clubs non inscrits sur la liste et recherche des partenaires.
  • Rôle des offices des sports : l’OSGC et l’OIS du Grand Figeac ont mis à disposition leurs réseaux de clubs adhérents pour faciliter la promotion du dispositif d’aide à la pratique sportive.
  • Rôle de la DDCSPP : elle coordonne le dispositif avec le CDOS. Elle est en contact avec les centres sociaux en cas de difficulté de gestion. Elle établit les coupons et les distribue aux centres sociaux.
  • Rôle des centres sociaux : ils sont les interlocuteurs des personnes éligibles à l’aide. Ils guident, accompagnent les personnes et donnent les coupons. 17 centres ont été partenaires en 2017.
  • Rôles des clubs sportifs : ils déduisent l’aide accordée avant de transmettre les coupons au CDOS.

Les coupons (5€, 10€, 70€ et 90€) ont été édités par la DDCSPP.

Quelles perspectives pour 2018 ?

  • Finalisation de la départementalisation du dispositif d’aide à la pratique sportive en 2018.
  • Promotion du dispositif vers les entreprises privées afin d’augmenter les aides financières et le nombre de bénéficiaires.
  • objectif d’atteindre 65 000 € d’apports financiers afin d’aider 1161 lotois.es

Plus d’informations sur le site du CDOS du Lot.