Contenu

Campagne de prévention des noyades 2018

 

L’été est évidemment propice aux baignades, ce qui accentue les risques de noyades.
Au cours de l’année 2015, entre le 1er juin et le 30 septembre, 1.266 cas de noyades accidentelles ont été enregistrés, dont 637 constatées à la mer. 436 personnes (soit 34%) sont décédées.

 

Le maître-mot : vigilance à chaque âge et en tout lieu !

En cours d’eau et plan d’eau : respectez les interdictions de baignade
Un peu moins d’un quart des noyades ont lieu en cours d’eau et plan d’eau mais présentent la plus forte proportion de décès. Ces dernières se sont produites le plus souvent en raison d’un problème de santé, d’une chute ou d’une consommation d’alcool. Ces noyades arrivent fréquemment en zone de baignade interdite ou non surveillée.

En piscine : surveillez vos enfants de près et en permanence
Les noyades en piscine représentent près d’un quart des noyades accidentelles et concernent pour plus de la moitié des victimes en piscine des enfants de moins de 6 ans.
Une surveillance constante et rapprochée des enfants est indispensable : aucun dispositif de sécurité (obligatoire pour les piscines privées) ne remplace votre vigilance, même dans des lieux de baignade surveillée.
L’apprentissage de la nage est recommandé le plus tôt possible.

En mer : prenez en compte votre forme physique et les conditions météorologiques
Au cours de l’été 2015, la moitié des noyades accidentelles ont eu lieu en mer et les personnes âgées de 45 ans ou plus représentaient plus de la moitié des cas, avec le plus souvent un problème de santé présent.
Lors d’une baignade en mer, restez dans une zone de baignade surveillée. Renseignez-vous sur l’état de la mer et des courants, et tenez compte de votre condition physique et de votre état de santé avant de vous lancer à l’eau ! Dans tous les cas, surveillez vos enfants de près et ne les laissez jamais sans surveillance.
Respectez toujours les interdictions de baignade, et restez dans les zones surveillées. Ne consommez pas d’alcool avant la baignade ou toute activité nautique !

Pour aller plus loin :

Vérifiez la qualité de l’eau

Il est également important de se renseigner sur la qualité des eaux des sites de baignades et de choisir un lieu contrôlé.

En France, sur les 3 359 sites de baignades recensés, plus de 77 % présentent une eau d’excellente qualité.

En cas d’accident, alertez le service de surveillance ou appelez les numéros d’urgence :

Pompiers : 18

Samu : 15

Numéro unique d’urgence européen : 112