Covid-19 : point sur la situation dans le Lot

Pour toutes les informations sur le Coronavirus et la situation en France www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Règles d’isolement pour les élèves

Port du masque

Le port du masque est obligatoire dans tous les établissements recevant du public (clos ou de plein air), y compris ceux soumis à pass sanitaire. Le masque est également obligatoire dans les lieux de brassage de population à l’extérieur, sur décision du préfet. Il s’agit notamment des parkings de supermarchés, des abords des arrêts de bus, des abords des gares, des écoles, ainsi que sur les marchés.

Arrêté préfectoral du 8 décembre portant obligation du port du masque (format pdf - 182.4 ko - 03/01/2022)

Vaccination

La 3e dose de vaccin anti-Covid est ouverte à tous les Français de plus de 18 ans, depuis samedi 27 novembre. Le rappel peut se faire auprès de tous les professionnels de santé autorisés : médecins de ville, pharmacies… Les centres de vaccination effectuent aussi les doses de rappel.

Le rappel est obligatoire pour tous les adultes pour conserver un pass vaccinal valide. Les Français pourront accéder au rappel trois mois après leur dernière injection. Faute de rappel, le pass vaccinal ne sera plus valide sept mois après avoir reçu la 2e dose.

Dépistages

Depuis le 15 octobre 2021, sauf pour raison médicale, les tests de dépistage du Covid-19 sont désormais payants. Les personnes majeures non vaccinées et sans ordonnance doivent s’acquitter de la somme minimale de 44 € pour un test PCR, de 22 € pour un test antigénique et de 12,90 € pour un autotest réalisé sous la supervision d’un professionnel. Les tests réalisés pour obtenir un passe sanitaire sont donc payants.


Pass vaccinal

Depuis le 24 janvier 2022, le « pass vaccinal » est en vigueur pour les personnes de 16 ans et plus.

Le « pass vaccinal » consiste en la présentation de l’une de ces trois preuves :

  • certification de vaccination (schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination.

Une dérogation permettant d’utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du « pass vaccinal » est possible jusqu’au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d’ici là, dans l’attente de leur deuxième dose.

Il remplace le « pass sanitaire » dans les lieux recevant du public (à l’exception des établissements de santé et sociaux) :

  • bars et restaurants (à l’exception de la restauration collective, de la vente à emporter de plats préparés et de la restauration professionnelle routière et ferroviaire ) ;
  • activités de loisirs (cinémas, musées, théâtres, enceintes sportives, salles de sport et de spectacle...) ;
  • foires, séminaires et salons professionnels ;
  • grands magasins et centres commerciaux (par décision du préfet) ;
  • transports interrégionaux (avions, trains, bus).

Tout comme le « pass sanitaire », le « pass vaccinal » s’applique pour le public comme pour les personnes qui travaillent dans les lieux où il est obligatoire.

 
 
Date Titre Descriptif Document(s)