Actualités

Contenu

THIOT INGENIERIE, la pépite technologique lotoise de renommée mondiale

 

Jeudi 26 janvier, l’entreprise THIOT INGENIERIE célébrait les neuf ans d’existence de son laboratoire de Physique des Chocs, premier établissement privé du monde dans ce domaine de pointe.

 

A cette occasion, la Préfète du Lot Catherine Ferrier, le Sous-Préfet de Figeac Franck Léon, le Délégué militaire du Lot Eric Zavras ainsi que Vincent Labarthe, Vice-président de la région Occitanie, Gilles Liébus, président de Cauvaldor et les maires de Puybrun, Bretenoux, Biars-sur-Cère, Bétaille et Vayrac avaient répondu présents.
Au total, plus d’une centaine d’invités - des élus mais aussi des clients comme la DGA, le CEA, Airbus ou encore Safran - étaient réunis à la salle polyvalente de Biars-sur-Cère afin de fêter le développement et les projets de cette PME lotoise devenue un leader incontournable dans l’étude du comportement des matériaux soumis à des impacts pour les acteurs de la défense nationale, de l’aéronautique, du spatial et de la recherche.

La journée a débuté par un buffet convivial, suivi du discours du directeur général Patrick Thiot qui a présenté les étapes de développement qu’a connues son entreprise, mais aussi évoqué les projets à venir

JPEG - 41.6 ko

Gilles Liébus et Catherine Ferrier ont également pris la parole.Les invités ont ensuite eu le privilège de visiter le laboratoire, situé à Puybrun, et de découvrir en exclusivité deux nouveaux moyens d’essais tout récemment mis au point : un nouveau lanceur de laboratoire et un générateur d’accélération inédit.

Il y a 30 ans, l’entreprise THIOT INGENIERIE s’implante dans un secteur de niche : la Physique des Chocs. Elle développe alors son savoir-faire dans la conception de lanceurs de laboratoire et de chambres de détonation, équipant les centres de recherche du monde entier. Devenue leader mondial dans la fourniture de lanceurs à gaz, l’entreprise décide en 2008 de créer son propre laboratoire de Physique des Chocs afin de proposer des prestations de service, avec à ses débuts seulement deux lanceurs.

JPEG - 40.8 ko

Aujourd’hui, le laboratoire compte neuf moyens d’essais variés destinés à l’étude des matériaux sous choc, combinés à un pôle de simulation numérique et un département de recherche et développement.

A la fois concepteur de machines et laboratoire spécialisé, THIOT INGENIERIE n’a cessé de croître : d’une équipe de 15 personnes en 2013, l’entreprise a aujourd’hui doublé ses effectifs. Ingénieurs et chercheurs venus des quatre coins de l’Hexagone ont rejoint ses rangs. L’an dernier, l’entreprise a fait parler d’elle en lançant dans son laboratoire une bille d’aluminium à la vitesse folle de 10,5 km/s (soit 38 000 km/h) ! Un record mondial, qui va notamment permettre de reproduire des impacts de débris spatiaux sur des satellites.

JPEG - 109.4 ko

Et l’entreprise ne compte pas s’arrêter là. De beaux projets s’annoncent, et avec eux de nouveaux recrutements d’experts.
THIOT INGENIERIE s’est définitivement imposée comme un acteur incontournable du développement économique du Lot et de la région Occitanie, avec lequel il faudra compter pour les années à venir !