Communiqués de presse

Contenu

Un dépistage massif organisé à Cahors les 25, 26 et 27 février

 

Si le taux d’incidence est désormais en baisse dans le département, la fin de la période de congés scolaires nécessite une grande prudence pour limiter la propagation du virus, et des variants dans le département.

Au regard du poids démographique du Grand Cahors et de la circulation du virus, il a été décidé d’intensifier la stratégie de dépistage dans ce secteur géographique. En concertation avec la directrice départementale de l’Agence régionale de santé, la Caisse primaire d’Assurance maladie et le président du Grand Cahors, le préfet du Lot a pris les décisions nécessaires afin de limiter la propagation des variants.

Avec l’accord et l’appui logistique des maires de Cahors et Pradines, plusieurs centres de dépistage seront ouverts, sans rendez-vous, jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 février :

- centre de dépistage du quartier de la Croix de Fer, salle du gymnase
jeudi 25 et vendredi 26 février de 9h à 18h
samedi 27 février de 9h à 16h

- tente de dépistage à Carrefour, route de Toulouse
jeudi 25 et vendredi 26 février de 9h à 18h
samedi 27 février de 9h à 16h

- tente de dépistage à E.Leclerc, Pradines
jeudi 25 et vendredi 26 février de 9h à 18h
samedi 27 février de 9h à 16h

- Centre hospitalier de Cahors
jeudi 25, vendredi 26 et samedi 27 février de 9h à 12h

- Laboratoire « Biofusion », rue Joachim Murat
samedi 27 février de 8h à 12h
ouverture normale, sans rendez-vous, les jeudi 25 et vendredi 26 février de 8h30 à 9h30

- Laboratoire « Bio3 », rue Victor Hugo
samedi 27 février de 9h à 16h
ouverture normale, sans rendez-vous, les jeudi 25 et vendredi 26 février de 9h30 à 12h et de 14h à 16h

Le préfet du Lot invite tout particulièrement les habitants des communes du Grand Cahors à participer à cette campagne de dépistage. Ces dépistages sont gratuits et sont proposés à l’ensemble de la population.

Cette campagne de dépistage mobilisera des infirmiers libéraux, le SDIS, des kinésithérapeutes, des infirmiers salariés, des infirmiers retraités, le personnel de la Croix Rouge française, le personnel médical de l’hôpital, deux laboratoires de Cahors, les médecins libéraux et retraités, la Plateforme territoriale d’appui ainsi que le personnel des mairies de Cahors et de Pradines.

La participation de tous à cette campagne de dépistage est essentielle pour lutter efficacement contre la propagation du virus.

Le préfet du Lot rappelle l’importance des gestes barrières et du respect des consignes sanitaires dans la lutte contre la propagation du virus sur le territoire.

 
 

Documents associés :